Sadartha

Le forum francophone du groupe rock Pagoda
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Topic Littérature

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
MoiMême
Femme du Seigneur Sadarthien mal rasé
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Topic Littérature   Mer 10 Mai - 13:00

Un petit post pour le dernier "Arlequin" que vous avez dévoré I love you ! Vos livres coup de coeur, votre livre de chevet, roman, Bd,... Un bouquin a conseiller aux Sadarthiens...c'est ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mazotte.over-blog.com/
Koma
Reality checK
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3827
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Mer 10 Mai - 15:52

Livre “Nirvana et le grunge, 15 ans de rock underground américain” de Florent Mazzoleni (L’Odyssée du Rock également, et journaliste chez Rock’n’Folk) : j’aime vraiment. Dans la mêlée de bouquins sortis sur Nirvana avec la sortie du box, y’avait rien de nouveau (les seuls valables sur le groupe restent Heavier Than Heaven et le journal de Kurt), mais celui-ci diffère par le fait qu’outre Nirvana, il fait un compte rendu de l’histoire des autres groupes majeurs de la scène, de l’inspiration hardcore de Black Flag et Minor Threat au grunge de Dinosaur Jr, Beat Happening ou des Melvins jusqu’aux derniers représentants que furent Pearl Jam, Hole, Nirvana ou les Screaming Trees (avant que certains passent au rock alternatif).

Et le truc intéressant est que c’est une vision personnelle de l’auteur, qui est arrivé aux USA à 17 ans en 91, juste avant l’explosion, et pas une étude journalistique omnisciente et neutre. Un excellent livre pour les amateurs voulant se renseigner plus sur le phénomène global et pour s’initier à quelques disques encore trop méconnus ou qu’on ne connaît pas forcément (dépend des gens) : Outre les connus, je connaissais Mother Love Bone, Dinosaur Jr, Melvins, Wipers, Dead Kennedys, Hüsker Dü, Mudhoney et Beat Happening, et ce bouquin m’a donné envie d’écouter les Butthole Surfers, Black Flag, Minor Threat, Tad ou Young Marble Giants, pour voir….




Une toute petite image, désolé. Le livre est épuisé et je n'ai pas trouvé de version plus grande de la couverture.

D'autres versions par le même auteur


Je me suis rendue compte que, comme tout le monde, je connaissais le personnage mais bien peu son oeuvre et son parcours, à part son voyage et la prise de Cuba, puis sa mort en Bolivie.

Ca m'a paru dommage à notre époque ou son visage ne sert plus qu'à vendre des T-shirt et faire passer des messages propagandistes sur des affiches, messages qui n'ont rien à voir avec son combat et le dénature complètement.

La mise à niveau est faite et je ne le regrette pas.


"Soyons réalistes, exigeons l'impossible"

_________________
"You guys both got to stop perpetuating this myth that Boba Fett is some kind of bad-ass. All right? He has a jet pack. So did the Rocketeer. Really cool. When it comes time for battle, the man's Michael Bay - all style, no substance. "

"Fuck Jeff Goldblum, man!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/people/petrolandchlorine/
MoiMême
Femme du Seigneur Sadarthien mal rasé
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Mer 10 Mai - 17:25

Bon bon, alors un petit récapitulatif des livres qui m'ont le plus marqués ces derniers temps:

Alors "le prince des marées" de Pat Conroy.
Dès les premières lignes on nous amene en Caroline du Sud, sur l’île marine Melrose. D’une poésie rare, le style de Conroy est éblouissant et tout à fait adapté à l’histoire et aux personnages hauts en couleur. Une histoire d’une noirceur insondable, que seule la poésie permet de dépasser. Des personnages romanesques et meurtris dans leurs corps et leurs âmes ; l’auteur leur donne vie au point qu’ils semblent réels. Une famille qui se déchire se retrouve, pour le pire, unit autour d’un secret effroyable. S’il veut sauver sa sœur jumelle, candidate au suicide récidiviste, Tom devra briser le pacte de silence décidé par sa mère. Il devra aller au-delà des ses peurs enfouies au tréfonds de son être. Il devra remonter le fil de leur enfance commune en renonçant à la censure et au mensonge.

Un livre non dénué d’humour ; un roman qui ne s’essouffle jamais.




Alors je termine par le bouquin que j'ai mis dans mon portrait chinois:
La Maison des feuilles de Mark Z Danielewski.
C'est un livre qui remet en cause même la lecture: C'est à la fois un conte philosophique, une oeuvre graphique, un polar, un livre d'horreur,...
Pas très simple à lire je l'accorde mais ce livre renferme des passages secrets, des jardins cachés...Il est une énigme à lui tout seul.
Monsieur Renaud Martin en parle mieux que moi:
"Je fais encore des cauchemars. D’ailleurs, j’en fais si souvent que je devrais être habitué depuis le temps. Ce n’est pas le cas. Personne ne s’habitue vraiment aux cauchemars". C’est sur ces pensées lovecraftiennes que s’ouvre "La Maison des feuilles", premier roman de l’américain Mark Z. Danielewski, écrit en pas moins de douze années. Il suffit de feuilleter ce livre volumineux (près de 700 pages) pour comprendre qu’il ne s’agit pas d’une œuvre ordinaire. Véritable labyrinthe de récits, de réflexions, de notes, croquis ou citations, trois niveaux de narrations s’y enchevêtrent, se croisent et s’emmêlent au fil des pages. D’abord celui du narrateur principal, Johnny Errand, jeune tatoueur junkie et intellectuel, qui, suite à la mort d’un vieillard aveugle nommé Zampano, découvre dans une de ses malles un curieux manuscrit qu’il va lire, annoter et commenter afin de le publier. Ensuite celui de ce mystérieux Zampano, qui étudie et décrit dans son livre monstrueux le célèbre film expérimental "Navidson Record", réalisé par un certain Will Navidson qui, cessant sa vie dangereuse de reporter, décide de filmer lui même son emménagement dans une maison de Virginie, occasion pour lui de reconstruire sa vie avec sa femme et ses deux enfants. Et c’est de ce film que naît l’horreur, une horreur par le vide, l’infini, le froid, l’invisible, la folie : un jour en faisant des mesures, Will découvre avec incrédulité et effroi que sa maison est plus grande à l’intérieur qu’à l’extérieur. Peu de temps après, alors que toute la famille s’était absentée quelques jours, une mystérieuse petite pièce sombre, vide et glaciale apparaît, et un couloir qui mesurait un jour trois mètres en mesurera une vingtaine le lendemain. Navidson entreprendra lui-même quelques vaines expéditions puis engagera des explorateurs professionnels pour venir à bout de ce qui s’avère être un labyrinthe glauque et interminable. Voilà ce qui est filmé et raconté dans ce "Navidson Record", commenté et analysé par Zampano dans son manuscrit, et enfin lu et annoté par Johnny qui, au fur et à mesure de ses découvertes, sombre dans la démence.
Déjà culte aux Etats Unis (les textes ayant même été publiés par l’auteur sur internet avant leur première parution), ce livre de Danielewski est une excellente alternative aux romans plus traditionnels du genre : changeant de forme en permanence (comme la maison), le lecteur pourra ainsi, en se perdant dans certains passages complexes où le récit est encombré de notes et de citations, passer vingt minutes sur une page, puis lire les vingt pages suivantes en une minute. Remarquablement traduit, à la fois conceptuel et accessible malgré les plusieurs lectures nécessaires pour en venir totalement à bout, "La Maison des feuilles" est au même titre que le pire cauchemar de tout un chacun : inoubliable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mazotte.over-blog.com/
Molly Lips
roadie
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Jeu 11 Mai - 0:08

"Le pavillon des enfants fous" de Valérie Valère...

Un livre qui est émouvant à l'extrême. J'ai beaucoup pleuré en le lisant... Il traite en toile de fond l'anorexie, mais surtout la folie et le chaos mentale qui existe en chacun de nous!


Un pur chef d'oeuvre d'une noirceur assez glauque.

Voici le pitch :

Résumé : A treize ans, Valérie Valère a été internée au pavillon des enfants fous d’un grand hôpital parisien. A quinze ans, elle écrit le récit de ce séjour. Son livre est le cri pathétique d’une adolescente de treize ans qui, un jour, a refusé toute nourriture. « J’ai enfin réussi à crier (…) J’ai crié en silence pendant deux ans. En violence pendant trois semaines, le temps de déverser toute ma haine sur les touches d’une machine à écrire. »
L’auteur estime que son livre est l’expérience d’une folie et qu’il n’y pas de mots raisonnables pour la décrire. Elle prend conscience des raisons profondes qui l’ont amenée à ce comportement suicidaire, on la voit dans son récit s’acheminer lentement vers une amélioration. Elle s’est malheureusement suicidée à l’âge de 21 ans..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MoiMême
Femme du Seigneur Sadarthien mal rasé
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Jeu 11 Mai - 12:23

Molly Lips a écrit:
on la voit dans son récit s’acheminer lentement vers une amélioration. Elle s’est malheureusement suicidée à l’âge de 21 ans..."
j'ai connu mieux comme "amélioration" lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mazotte.over-blog.com/
Junkyard
[ADM] Seigneur Tout Puissant Sadarthien mal rasé
[ADM] Seigneur Tout Puissant Sadarthien mal rasé
avatar

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Jeu 11 Mai - 12:28

Clair, la phrase finale en matière d'humour noir, je ne vois pas mieux!
Shocked

L'anorexie est quelque chose de terrible à vivre, un dégout de soi et une lente progression vers la mort. Je pense que ce livre doit être très dur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sadartha.zikforum.com
Koma
Reality checK
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3827
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Jeu 11 Mai - 12:39

Dans le même style de fin, la junkie de l'Herbe Bleue avait décroché l'héro et mourrait peu après d'une overdose...

_________________
"You guys both got to stop perpetuating this myth that Boba Fett is some kind of bad-ass. All right? He has a jet pack. So did the Rocketeer. Really cool. When it comes time for battle, the man's Michael Bay - all style, no substance. "

"Fuck Jeff Goldblum, man!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/people/petrolandchlorine/
Junkyard
[ADM] Seigneur Tout Puissant Sadarthien mal rasé
[ADM] Seigneur Tout Puissant Sadarthien mal rasé
avatar

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Sam 13 Mai - 12:47

Kurt Cobain : Plus lourd que le ciel





Auteur : Charles R. Cross
Traduction : Anne Mathey
Editions : Camion Blanc
Pages : 385


Présentation de l'éditeur
En se donnant la mort en avril 1994, Kurt Cobain a agi comme il l'avait toujours fait durant sa courte vie inspirée et rebelle, de manière volontaire. Bien que les tragiques circonstances du suicide de Cobain soient notoires, les événements qui ont marqué sa vie - et l'influence de son art - restent largement méconnus. Charles R. Cross, aujourd'hui vétéran de la presse musicale, a associé son intime connaissance de la scène musicale de Seattle à sa profonde compassion pour son sujet dans cette histoire extraordinaire d'un flamboiement artistique anéanti par la souffrance.
Basé sur plus de quatre cents interviews, quatre années de recherches, un accès exclusif aux carnets intimes, aux textes et aux photos de famille inédits de Cobain et une mine de documents, Plus lourd que le ciel retrace la vie de Cobain, de ses premiers jours dans un double mobile home aux abords d'Aberdeen, État de Washington, à sa gloire, son succès et l'adulation de toute une génération. Cross révèle le désordre familial qui a alimenté la créativité de Cobain, le conflit de générations qui a forgé son caractère et l'histoire d'amour particulière qui l'unissait à sa femme Courtney Love. D'après les rapports médicaux et ceux de la police, Cross révèle également la vérité à propos des problèmes de santé de Cobain, sa dépression et ses derniers jours tragiques.
Publiée pour le dixième anniversaire de l'album décisif Nevermind de Nirvana, voici la première biographie approfondie sur Kurt Cobain, un être dont la musique a su capturer l'esprit, et dont la mort a brisé le cœur, d'une génération entière. Bien plus que la simple histoire d'une star du rock'n'roll, Plus lourd que le ciel dresse le portrait du génie créatif et de la volonté de transformer la douleur en art.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sadartha.zikforum.com
Koma
Reality checK
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3827
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Sam 13 Mai - 13:05

La seule bio qui vaut le coup Very Happy

Les bons bouquins sur Nirvana, ya HTH, le journal de Cobain, Le Dico des chansons (le bleu avec Cobain dans l'eau) et le Grunge de Florent Mezolini

_________________
"You guys both got to stop perpetuating this myth that Boba Fett is some kind of bad-ass. All right? He has a jet pack. So did the Rocketeer. Really cool. When it comes time for battle, the man's Michael Bay - all style, no substance. "

"Fuck Jeff Goldblum, man!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/people/petrolandchlorine/
Fish.
Sadartha Livin' Godness
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2035
Age : 28
Localisation : paris.
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Sam 26 Aoû - 20:39

yeah koma !
le dico des songs de kurt cobain, le bleu avec cobain ds l'eau comme tu le dis si bien, est je trouve très complet . de plus l'auteur respecte bien le style du groupe..

en ce qui concerne le dernier livre qui m'a bien accroché, je citerais sans hésité Fight Club de Chuck Palahniuk I love you
je tiens à préciser que le film avec brad pitt, je ne lais pas vu et je doute qu'il soit aussi percutant que l'a été palahniuk dans son oeurvre
dc je suppose que vous connaissez un peu près tous l'histoire sinon je vous mets en lien ces deux sites (dsl jai la flemme de tout retaper Smile )

http://www.alapage.com/-/Fiche/Livres/2070422402/?id=58751156096695&donnee_appel=ALAPAGE&sv=X_L

ainsi que celui ci qui est l'adresse de mon blog perso où je lui dédicace un petit article pimenté par un petit extrait aléchant Smile

http://fuckForever.cowblog.fr


et dc sinon, est-ce qu'une personne ici-présente aurait entendu parler de nabokov et de son livre choc, lolita ?
je ne lais pas encore lut mais lhisoire m'intéresse.. si vous l'avez déjà parcourut, pourriez vous me dire votre avis perso sur le sujet ? merci d'avance flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://32nd.of.december.cowblog.fr
Koma
Reality checK
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3827
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Dim 27 Aoû - 2:30

Dernier bouquin : Da Vinci Code.

Enquête prenante, fin poussive, véracité naze.

Décevant quoi.

Pete Doherty (par Busty) : très bon, mais je reste un peu sur ma faim.

Marilyn Manson, Mémoires de l'Enfer (Hard long way out of hell) : Très bien foutu, croustillant, et surtout permet de cerner le vrai caractère de Brian Warner. Manson était déja un talentueux rockeur (oui, pour moi, Manson fait du rock) et bin en plus il est intelligent.

Dommage que ça s'arrête à Antechrist Superstar, on aurait voulu une suite de ses déboires sur Mechanical Animals à Golden Age...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/people/petrolandchlorine/
Fish.
Sadartha Livin' Godness
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2035
Age : 28
Localisation : paris.
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Dim 27 Aoû - 2:34

da vinci code ? t'as un train de retard il me semble Rolling Eyes

et marilyn manson ? ouais il est intelligent et sa musique claque sur certains morceaux
mais franchement, sa vision qu'il se fait de la provocation est un peu poussif il me semble..
et l'influence qu'il a sur des milliers d'ado ?
mouais mouais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://32nd.of.december.cowblog.fr
Koma
Reality checK
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3827
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Dim 27 Aoû - 2:37

Bof.

Les ados sont cons par définition, donc si ils sont trop cons au point de le prendre pour un dieu sataniste, tant pis pour eux. Moi en tout cas, avant de virer messe noire et co, je me suis renseigné sur ses idées et ses lyrics, et j'ai trouvé ça génial. Déja que la musique me plaisait.

Iggy Pop montre sa bite sur scène, les Pistols crachent dans le public, personne ne dit rien. Manson se tient l'entrejambe ou mime une sodomie, tout le monde hurle au scandale.

Les rockeurs viellissent décidemment, faut arrêter le délire, si le rock devient politiquement correct, je me tire une balle en pleine place publique.

Da Vinci Code, je m'en fous, j'ai choppé le bouquin que maintenant, au moins, je sors du phénomène hype, aille ame a wibel fowèveuw lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/people/petrolandchlorine/
Fish.
Sadartha Livin' Godness
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2035
Age : 28
Localisation : paris.
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Dim 27 Aoû - 2:41

disons que je me fis un peu aux rumeurs.. jamais eut envie de sonder son esprit..
et puis les ados ne sont pas tous cons (bon ok tous plus ou moins) et c'est vrai que c'est stupide de suivre son concept..
bref. suis une ado moi mm par définition alor merde pk sommes tous jugés par notre age et non par notre capacité à réfléchir ??

je reconnais que beaucoup sont stupides/immatures/suiveurs/bornés etc..
j'éspère simplement ne pas l'être Crying or Very sad Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://32nd.of.december.cowblog.fr
Koma
Reality checK
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3827
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Dim 27 Aoû - 2:52

Parce que les ados sont cons à 16-18 ans, et ça changera pas le monde.

Moi aussi, je l'ai été, et je le suis toujours (comme si j'allais changer en un an...).

Mais les ados ont cette flamme de vie si belle en eux, un truc qui fait que tout parait possible, même avec des "et si", même avec la déprime.

J'préfère être jeune et con que vieux et fou comme dit l'autre.

Manson, faut éviter de se fier aux rumeurs, les rumeurs, ça pue la merde et ça se propage vite.

Et son concept provoc je le trouve génial personnellement.

Les mecs qui se proclament gothiques ou satanistes en écoutant Manson sont souvent des clichés. Et ils ne sont pas suiveurs de Manson, ils sont cons. C'est très différent à la base.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/people/petrolandchlorine/
Fish.
Sadartha Livin' Godness
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2035
Age : 28
Localisation : paris.
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Dim 27 Aoû - 2:57

exact ! tellement pitoyable ces pseudos gothiques qui pronent le sexe violent (encore pr la plupart encore puceau ahem Rolling Eyes )et lanarchie sans en savoir la définition mm !
pitoyable. mais tellement courant.

tu serais pas nostalgique de tes années adolescentes ? lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://32nd.of.december.cowblog.fr
Koma
Reality checK
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3827
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Dim 27 Aoû - 5:03

Un peu.

Beaucoup ? Je sais pas.

Le lycée me manque honnêtement. J'apprends chaque jour à oublier ce regret.

Mais la fac s'est révelée une expérience déprimante.

Profitez lycéens. Malgré les "j'me tire une balle, le lycée c'est de la merde", le lycée reste l'une des expériences les plus marquantes et les plus géniales de l'existence.

Le lycée, c'est l'école de la vie.

Foutez vous de ma gueule, vous verrez plus tard :| I love you .

_________________
"You guys both got to stop perpetuating this myth that Boba Fett is some kind of bad-ass. All right? He has a jet pack. So did the Rocketeer. Really cool. When it comes time for battle, the man's Michael Bay - all style, no substance. "

"Fuck Jeff Goldblum, man!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/people/petrolandchlorine/
Fish.
Sadartha Livin' Godness
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2035
Age : 28
Localisation : paris.
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Dim 27 Aoû - 15:33

rassure toi, j'en suis pleinement consciente. je ne suis pas du genre à vouloir m'exploser la tete. je ne crois pas être encore rentré dans cette caricature de l'adolescent type. Smile



>> dernier livre tenu entre mes mains : le parfum de patrick suskind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://32nd.of.december.cowblog.fr
MoiMême
Femme du Seigneur Sadarthien mal rasé
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Lun 28 Aoû - 22:09

fish's not dead a écrit:


en ce qui concerne le dernier livre qui m'a bien accroché, je citerais sans hésité Fight Club de Chuck Palahniuk I love you
je tiens à préciser que le film avec brad pitt, je ne lais pas vu et je doute qu'il soit aussi percutant que l'a été palahniuk dans son oeurvre
dc je suppose que vous connaissez un peu près tous l'histoire sinon je vous mets en lien ces deux sites

Yep Fish 's not born ( lol lol mouhahaha ! c'est bon j'arrète)

J'ai lu ce bouquin et il est vraiment bien...j'adore comment Tyler Durden apparait dans le bouquin, ce qui est vraiment plus fantaisiste que dans la version ciné !
Je le conseille à tout le monde comme je te conseille le film, Helen Bonham Carter est parfaite dans le rôle de Marla...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mazotte.over-blog.com/
Fish.
Sadartha Livin' Godness
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2035
Age : 28
Localisation : paris.
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Mar 29 Aoû - 14:04

hey ! sympatoche ton humour lol Rolling Eyes

oui. fight club. tout simplement époustouflant. moi ce qui m'a le plus marqué, c'est la fin. cette putain de fin..
et puis tyler durden. c'est un personnage vraiment part. haissable et en mm temps, tellement atachant. I love you
le prochain que je vais attaquer de palhniuk, ce serait probablement (obligatoirement) monstres invisibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://32nd.of.december.cowblog.fr
MoiMême
Femme du Seigneur Sadarthien mal rasé
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Mar 29 Aoû - 18:34

Oui pour moi le personnage de Tyler Durden est dans la Droite ligné du (superbe) Kaizer Sauzé de Usual Suspect...Génialismement bien trouvé !!

Sinon pour mon humour tu as le droit de dire que c'est pas drôle Fish...ca serait parfaitement légitime !

Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mazotte.over-blog.com/
Fish.
Sadartha Livin' Godness
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2035
Age : 28
Localisation : paris.
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Mar 29 Aoû - 19:19

jamais j'oserais critiqué ton humour. le mien est dans la même lignée. lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://32nd.of.december.cowblog.fr
Fish.
Sadartha Livin' Godness
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2035
Age : 28
Localisation : paris.
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Lun 4 Sep - 11:46

bon. ok. 10h39.
il faut que j'en parle. il le faut. comme un besoin virulent qui vous accroche le bide.
donc. j'aime le rock. et je sais lire. (mouarf)
donc. mon dernier roman en date s'intitule Le parfum. (je suppose que certains conaissent).
voici ma réaction après avoir clot ce chef d'oeuvre : affraid
suskind a vraiment boulversé tout mes points de repères. comment grenouille a t-il put crééer cette arme de desrtruction massive ? comment un tel monstre a t-il put exister ? comment des humains normalement consitués peuvent être autant influencé par une "simple" odeur, jusqu'à devenir canibal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://32nd.of.december.cowblog.fr
Koma
Reality checK
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3827
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Jeu 7 Sep - 15:06

La drogur ça aide.

La première règle du fight club est : il est interdit de parler du fight club.

Sinon je me replonge dans 1984 de Orwell. Et niveau manga, je lis Love Hina.

Je suis au tome 10. Dans un coup de speed, j'ai acheté les 14 tomes d'un coup.

C'est supra-con, mais ça poutre, impossible de décrocher.

Par contre, je me demande si je vais les relire une fois terminés.

_________________
"You guys both got to stop perpetuating this myth that Boba Fett is some kind of bad-ass. All right? He has a jet pack. So did the Rocketeer. Really cool. When it comes time for battle, the man's Michael Bay - all style, no substance. "

"Fuck Jeff Goldblum, man!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/people/petrolandchlorine/
Fish.
Sadartha Livin' Godness
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2035
Age : 28
Localisation : paris.
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Topic Littérature   Jeu 7 Sep - 18:21

la deuxième rêgle du fight club est : il est interdit de parler du fight club.

Cool

et love hina.. ouais j'ai lut le premier tome. c'est marrant. mais trop cher pour ce que c'est. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://32nd.of.december.cowblog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Topic Littérature   

Revenir en haut Aller en bas
 
Topic Littérature
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Littérature et musique
» Prix Nobel de Littérature ?
» Le Cafard Cosmique (webzine littéraire)
» Guide de survie en territoire zombie
» Films Rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sadartha :: Discussion Générale :: La Taverne des Floodeurs-
Sauter vers: