Sadartha

Le forum francophone du groupe rock Pagoda
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Darfour

Aller en bas 
AuteurMessage
pioups
Jeune belle et resplendissante
Jeune belle et resplendissante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1725
Age : 35
Localisation : Bourg en bresse
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Darfour   Ven 11 Mai - 15:36

Bon comme micky en a parlé je suppose que maintenant tout le monde connait le problème, sinon koma à fait un résumé que voici:

Citation :
Le Darfour se trouve au sud-ouest du Soudan : 5 à 6 millions de personnes y vivent ; la région a un très faible niveau de développement : seulement un tiers des filles (pour 44,5 % des garçons) vont à l'école primaire. La découverte du pétrole dans cette région a aussi suscité les convoitises. Trois tribus principales sont installées au Darfour : les Four (qui a donné son nom au Darfour), les Masalit et les Zaghawa. Jusqu'à présent, le passage des chameliers arabes dans le sud était demeuré sans incidents.

Le Soudan sort à peine d'un conflit qui a duré une vingtaine d’années depuis 1983 entre les rebelles du sud et le gouvernement soudanais. Ce conflit a fait près de 2 millions de morts.

Pendant l'hiver 2003, l’opposition au président soudanais Omar el-Béchir fait entendre sa voix. En représailles, Khartoum laisse agir les milices arabes (les djandjaouids) dans tout le Darfour. Les armées soudanaises bombardent les villages du Darfour. Choukratalla, ancien officier de l'armée soudanaise, est le « chef des djandjaouids ». Les populations sont victimes de bandes armées que le gouvernement de Khartoum semble laisser faire. Plus grave, humanitaires et diplomates accusent le gouvernement d'avoir armé et payé les Djandjaouids...

Chronologie des principaux événements

* En avril 2004 un cessez-le-feu est décrété ; mais les violences se poursuivent.

* En mai 2004, selon le journal allemand Die Welt, la Syrie aurait testé des armes chimiques dans le Darfour ; des officiers syriens ont rencontré des représentants du gouvernement soudanais dans la banlieue de Khartoum. La délégation syrienne aurait notamment « offert une coopération étroite dans le domaine de la guerre chimique ». De son côté, Khartoum aurait « conseillé de tester des armes chimiques sur la population » du Darfour.

* Le 3 juillet 2004, lors de la venue à Khartoum du secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, les autorités soudanaises se sont engagées à désarmer les milices djandjaouides (milices arabes) qui sont accusées de viols, de meurtres et de pillages dans les villages du Darfour. Les Nations unies estiment depuis que peu de progrès avaient été enregistrés. « Je regrette de devoir dire que des attaques de milices djandjaouids continuent d'avoir lieu », déplorait le 21 juillet 2004, Kofi Annan.

* Le 23 juillet 2004, l'ONU estime à 30 000 le nombre de personnes tuées en quinze mois et, plus d'un million ont été déplacées par les combats. Près de 200 000 d'entre eux se sont massés dans des camps aux conditions de vie précaires de l’autre côté de la frontière tchadienne.

* Des discussions avec les milices ont été engagées à partir du 23 août 2004, organisées par l’Union africaine. Elles ont pour but de désarmer les milices et de garantir la sécurité des populations locales.

* Le 18 septembre 2004, Le Conseil de sécurité de l'ONU adopte une résolution sur le Darfour (résolution 1564). Le texte menace le Soudan de sanctions pétrolières s'il ne remplit pas l'engagement de restaurer la sécurité au Darfour et ne coopère pas dans ce but avec l'Union africaine. Le ministre des Affaires étrangères soudanais, Moustafa Osmane Ismaïl, a fait savoir qu'il rejetait ce nouveau projet de résolution.

* À la fin du mois de janvier 2005, un bombardement a fait une centaine de morts et de blessés à Changil Tobaya au nord du Darfour. L'ONU a rendu responsable l'armée de l'air soudanaise.

* Le 31 janvier 2005, la commission d'enquête internationale sur le Soudan de l'ONU publie un rapport qui conclut que les exactions perpétrées au Darfour constituent bien « des crimes contre l'humanité », mais pas un génocide.

* Le 31 mars 2005, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté la résolution nº 1593 sur la question du Darfour. Elle renvoie la situation à la Cour pénale internationale pour que celle-ci engage des poursuites à l'encontre des responsables des crimes commis.

* Le 15 mars 2006, le représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU au Soudan, Jan Pronk, déclare que la situation au Darfour « est sombre alors que des combats ont lieu tous les jours ». Selon lui, « des miliciens montés sur des chameaux lancent des attaques contre les villages dans le sud du Darfour, ce qui a provoqué la mort de quelque 400 personnes depuis février ».

* Le 28 mars 2006, le Mouvement/Armée de libération du Soudan (MLS), principal groupe rebelle au Darfour, appelle les dirigeants présents au sommet de la Ligue arabe, qui s'ouvre ce même jour à Khartoum au Soudan, à « adopter une position claire concernant la crise au Darfour, en conformité avec le droit international » et à faire pression sur le gouvernement soudanais pour qu’il accepte le déploiement d’une force internationale de maintien de la paix au Darfour.

* Le 5 mai 2006, l'Armée de libération du Soudan, principal mouvement de la rébellion annonce accepter l'accord de paix proposé par l'Union africaine

* Le 31 août 2006 Le conseil de sécurité adopte la résolution 1706 pour prendre la relève de l'Union Africaine. Le gouvernement soudanais rejette la proposition (même si en pratique son application ne nécessite pas l'accord du gouvernement). À la faveur de cette résolution, le contingent des Casques Bleus au Darfour sera rehaussé pour atteindre un effectif global de quelque 17 300 hommes, décision contestée par le Soudan[2].

* Le 17 septembre 2006 : La journée Mondiale pour le Darfour a vu s'organiser en divers points du globe des manifestations en faveur des populations de la région ouest soudanaise. Cette mobilisation d'envergure internationale avait pour objectif celui de la sensibilisation de l'opinion publique mondiale.

* Octobre/novembre 2006 : La crise du Darfour s'étend au Tchad voisin et à la Centrafrique. Des cas d'attaques récurrentes dans les camps de réfugiés au Tchad sont rapportés. Les mêmes modes opératoires que ceux observés au Darfour sont employés par les milices armées. Viols de femmes et exactions commises sans distinction, notamment sur des enfants, sont à déplorer chaque semaine.

bref j'ai reçu ce mail à midi:

Citation :

Bonjour à tous,
Peut-être que vous êtes déjà au courant mais en ce moment des millions de personnes sont en train de se faire torturer et massacrer au Darfour et personne n'agit!
Les autorités parlent même du plus grand génocide ayant jamais existé ! C'est pourquoi nous devons tous agir pour essayer de faire bouger les choses et le premier geste à faire est de signer l'Europétition d'Urgence pour le Darfour.
Cette pétition a été mise en place au niveau européen et 'il suffit' seulement de récolter 1 million de signatures en France avant le 1er juin (idem pour les autres pays européens) pour que l'ONU soit obligée de se rendre sur place afin de faire cesser les hostilités et d'amener des vivres et des médicaments aux quelques rescapés qui arrivent à échapper aux massacres.
Prenez donc 2 minutes de votre temps pour signer cette pétition qui n'engage absolument à rien (sauf votre désaccord avec le manque profon d'humanisme).
www.europetition-darfour.fr

il y a des liens pour en savoir un peu plus sur mon myspace pour ceux que ça intéresse.
voilà c'est tout.

_________________
"music transcends race, religion, gender and politics"

"quand on sait ce qu'on sait et qu'on voit ce qu'on voit on a raison de penser ce qu'on pense."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fish.
Sadartha Livin' Godness
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2035
Age : 27
Localisation : paris.
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Darfour   Ven 11 Mai - 17:26

pétition signée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://32nd.of.december.cowblog.fr
Koma
Reality checK
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3827
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Darfour   Ven 11 Mai - 19:08

done

_________________
"You guys both got to stop perpetuating this myth that Boba Fett is some kind of bad-ass. All right? He has a jet pack. So did the Rocketeer. Really cool. When it comes time for battle, the man's Michael Bay - all style, no substance. "

"Fuck Jeff Goldblum, man!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/people/petrolandchlorine/
pioups
Jeune belle et resplendissante
Jeune belle et resplendissante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1725
Age : 35
Localisation : Bourg en bresse
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Darfour   Ven 11 Mai - 20:52

c'est bien les enfants vous aurez un bon point.

_________________
"music transcends race, religion, gender and politics"

"quand on sait ce qu'on sait et qu'on voit ce qu'on voit on a raison de penser ce qu'on pense."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koma
Reality checK
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3827
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Darfour   Ven 11 Mai - 20:55

Merci maitresse meuh

Citation :
Darfour : la Chine tente de faire amende honorable
Elle nomme un représentant spécial pour l’Afrique

La Chine participera à la force de maintien de paix onusienne au Darfour. Condamnée par tous pour son soutien au gouvernement soudanais dans la crise au Darfour, Pékin vient également de nommer un représentant spécial pour l’Afrique dont le dossier prioritaire sera le Darfour. Objectif : sauver les J.O de 2008 de la vindicte internationale.



Citation :
L'ONU exhorte Khartoum à cesser les bombardements au Darfour
SOUDAN - 10 mai 2007 - PANAPRESS
Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a exhorté le gouvernement soudanais à metre un terme aux frappes aériennes au Darfour, estimant que "cela causait la mort et la destruction dans la région agitée depuis les trois dernières semaines".

Un communiqué rendu public mercredi par le porte-parole onusien Michele Montas et remis aux journalistes à New York indique que M. Ban Ki-moon était "profondément préoccupé par les attaques aériennes au nord du Darfour".

"Ces attaques ont provoqué plus de destruction et de pertes de vies y compris le déplacement des civils", déplore Montas citant le secrétaire général.

"A titre d'exemple, l'école du village de Um Rai a été frappée par des roquettes lancées à partir d'un hélicptère du gouvernement, a noté le document.

"Le secrétaire général exhorte vivement le gouvernement du Soudan à cesser les attaques et à se conformer strictement à l'Accord de paix du Darfour, aux Résolutions du Conseil de Sécurité et au doit humanitaire international", a souligné le texte.

M. Ban Ki-moon a en outre appelé le gouvernement et tous les mouvements "à cesser immédiatement les hostilités militaires et à coopérer pleinement avec l'Union africaine et la mission des Nations unies qui menent les efforts de médiation pour trouver une issue à ce conflit dévastateur".

Toutefois l'ambasadeur soudanais à l'ONU, Abdalmahmood Abdalhaleem a confié à la PANA dans un entretien téléphonique qu'il avait signifié à M. Moon que ces informations étaient "fausses".

Abdalhaleem a précisé que ces informations étaient fabriquées de toute pièces dans le but de saboter le processus de paix en cours dans la région et a invité les responsables onusiens à toujours vérifier avec Khartoum les informations sur la situation au Darfour avant de s'adresser à la presse.

Les agences onusiennes et humanitaires estiment souvent que 200.000 personnes sont mortes et plus de deux millions autres déplacées depuis l'éclatement du conflit en 2003 lorsque les rebelles ont pris les armes contre le gouvernement, l'accusant de négligence.

Cependant les autorités soudanaises réfutent ce bilan, soutenant que seules 9.000 avaient péri dans le conflit.

Suite à un récent accord de Khartoum, l'ONU est en train de mobiliser des ressources en vue d'envoyer du matériel d'appui aux forces de maintien de la paix de l'UA au Darfour.

_________________
"You guys both got to stop perpetuating this myth that Boba Fett is some kind of bad-ass. All right? He has a jet pack. So did the Rocketeer. Really cool. When it comes time for battle, the man's Michael Bay - all style, no substance. "

"Fuck Jeff Goldblum, man!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/people/petrolandchlorine/
Cora
Vaches, chupachups & rock'n'roll
avatar

Féminin
Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Darfour   Lun 14 Mai - 11:32

https://www.dailymotion.com/video/xinm5_les-enfants

Voila ce qui me choque le plus, c'est de voir que des enfants sont livrés à eux-même dans des conflits qui n'ont pour cause que des intérêts bassements matériels ou des profits!
Les droits de l'homme sont bafoués et cela tout le monde s'en moque éperdument!
Moi cela me fait gerber!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akha/Spak
Missié tout vert
Missié tout vert
avatar

Masculin
Nombre de messages : 82
Age : 31
Localisation : Hôtel des Défunts, pensionat où il fait bon vivre avec ses voisins
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Darfour   Jeu 17 Mai - 23:56

Merci pour le Darfour....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koma
Reality checK
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3827
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Darfour   Ven 18 Mai - 18:51

Georges fait le conscient :

Citation :
Le président américain George W. Bush a exprimé jeudi sa "frustration" devant l'incapacité de la communauté internationale à agir face à la violence dans la province soudanaise du Darfour.

"Nous avons parlé du Darfour et de mon niveau de frustration, et je sais que le Premier ministre est frustré face à l'incapacité de la communauté internationale à réagir de manière efficace au Darfour", a déclaré M. Bush lors d'une conférence commune avec le Premier ministre britannique Tony Blair à la Maison Blanche.

"Je lui ai expliqué ma stratégie pour faire progresser des sanctions et, je l'espère, une nouvelle résolution des Nations unies plus forte si nous ne voyons pas d'améliorations dans la vie des gens là-bas", a expliqué M. Bush.

"Nous avons la même position sur le Darfour, nous devons prendre des mesures là-bas", a déclaré pour sa part M. Blair.

La guerre civile et ses conséquences au Darfour, province de l'ouest du Soudan, ont fait 200.000 morts et deux millions de déplacés en quatre ans, selon des organisations internationales.

Dans un rapport rendu public la semaine dernière, Amnesty International accuse la Chine et la Russie, membres permanents du Conseil de sécurité, de violer un embargo sur les armes destinées au Darfour. Moscou et Pékin ont nié ces informations.

Fin avril, les Etats-Unis ont accusé Khartoum de "mener délibérément une campagne d'intimidation" auprès des travailleurs des organisations humanitaires dans la région de l'ouest du Soudan et ont indiqué que le temps pressait pour mettre fin à la violence qui déchire cette zone grande comme la France.

Le déploiement au Darfour, province occidentale du Soudan, d'une force hybride de l'ONU et de l'Union africaine a été décidé pour protéger les populations des effets d'une guerre civile qui dure depuis plus de quatre ans, mais dépend encore de l'accord du président soudanais Omar el-Béchir.

Mi-avril, George W. Bush avait déjà fait part de son impatience face à la poursuite des violences au Darfour et avait particulièrement ciblé le président soudanais Omar el-Béchir.

"Le temps des promesses est terminé, le président Béchir doit agir", avait déclaré M. Bush ajoutant "si le président ne remplit pas ses obligations, les Nations unies devront agir".

George W. Bush avait évoqué "les mesures que la communauté internationale pourrait prendre pour empêcher l'aviation soudanaise d'aller au Darfour".

Mais la porte-parole de la Maison Blanche Dana Perino a déclaré que si Bush n'écartait aucune option militaire, "ce n'est pas quelque chose qui est abondamment discuté".

Attaque datant d'il y a 7 jours :
Citation :
Le Haut commissariat de l'ONU aux droits de l'homme a dénoncé vendredi la participation de gardes-frontières soudanais à des attaques contre des villages du Darfour qui ont fait plus de 100 morts et jeté sur les routes des milliers de personnes depuis le début de l'année.

Des membres de l'ethnie Rizeigat Abbala, dont de nombreux gardes-frontières, ont mené depuis janvier dernier des attaques contre des villages de l'ethnie Tarjum, selon un rapport du Haut commissariat et de la mission de l'ONU au Soudan publié vendredi.

Les deux ethnies, qu'oppose un différend sur des terres dans la région de Bulbul (sud du Darfour), se disent arabes et ont participé au conflit du Darfour dans les forces supplétives du gouvernement soudanais.

À chaque fois, des témoins ont décrit des attaques menées par des centaines d'hommes, en uniforme et lourdement armés, y compris avec des véhicules militaires équipés de mitrailleuses.

Les assaillants ont l'habitude de mitrailler et tirer des grenades contre les villages avant de leur donner l'assaut, d'abattre les hommes et de s'emparer des biens des villageois, notamment le bétail, ont rapporté les témoins.

Tout indique «un lien étroit entre les attaquants et leur appartenance aux forces de sécurité gouvernementales (particulièrement aux gardes-frontières)», selon le rapport qui souligne «l'armement militaire fourni par le gouvernement» et «l'indulgence du gouvernement illustrée par la passivité de l'État pendant trois mois».

Citation :
L'Onu met en cause le Soudan dans des massacres au Darfour Reuters

Les forces de sécurité soudanaises ont tué une centaine de personnes entre janvier et mars derniers lors de plusieurs attaques contre des villages du sud du Darfour, affirme le haut commissariat des Nations unies aux droits de l'homme.

Dans un rapport rendu public vendredi à Genève, Louise Arbour, haut commissaire aux droits de l'homme, appelle le gouvernement de Khartoum à nommer une commission d'enquête indépendante sur les massacres commis près de Nyala.

Selon l'instance onusienne, des membres des services de renseignement aux frontières auraient participé aux exactions.

"Les témoignages décrivent des centaines d'assaillants lourdement armés, et beaucoup d'entre eux ont été identifiés comme faisant partie des services de renseignement aux frontières", dit le rapport.

"Dans chacune de ces attaques, les assaillants ont d'abord ouvert le feu sans discernement de l'extérieur des campements, avec des mitrailleuses lourdes et des lance-grenades, avant d'y pénétrer et d'y abattre les hommes."

Les membres des services de renseignement aux frontières, parfois recrutés parmi la population locale, font partie d'une unité "que l'on sait sous le contrôle des services de renseignement militaires" soudanais, indique le rapport.

Le document précise que des cartes d'identité militaires ont été retrouvées sur les lieux des massacres.

Depuis 2003, début du conflit dans la province occidentale du Soudan, plus de 200.000 personnes ont été tuées et plus de deux millions déplacées.



Hum..

Citation :
La Chine joue un "rôle positif" au Darfour, selon la ministre britannique des A.E.

Margaret Beckett, ministre britannique des Affaires étrangères, a loué jeudi le rôle de la Chine sur la question du Darfour, appelant à davantage d'efforts de la communauté internationale.

"J'ai constaté qu'il y a eu des critiques contre la Chine mais, actuellement, la Chine a joué un rôle réellement positif, en particulier dans la négociation d'un accord de paix au Darfour", a déclaré Mme Beckett lors d'une conférence de presse à la résidence de l'ambassadeur à Beijing.

Le gouvernement chinois a toujours travaillé activement à la résolution de la question du Darfour en fournissant une aide humanitaire à la région, et en y envoyant régulièrement des émissaires spéciaux.

La Chine a aussi nommé un représentant spécial pour les affaires africaines et décidé d'envoyer des équipes polyvalentes d'ingénierie de 275 personnes destinées à participer à la mise en place de la deuxième phase de la proposition d'Annan.

La proposition d'Annan, mise en avant par l'ancien secrétaire général des Nations unies Kofi Annan, est un projet de soutien en trois phases qui visait à déployer une force hybride de maintien de la paix avec l'Union africaine et les Nations unies dans la région du Darfour.

Mme Beckett a indiqué que la Chine, parmi les autres membres de la communauté internationale, avait beaucoup regretté que l'accord de paix ne soit pas appliqué par le gouvernement soudanais.

Mme Beckett est arrivée à Beijing mercredi matin pour une visite officielle de six jours en Chine. Il s'agit de sa première visite en Chine en tant que ministre britannique des Affaires étrangères.

Elle devrait s'entretenir vendredi des relations sino- britanniques et d'autres questions régionales et internationales d'intérêt commun avec de hauts dirigeants chinois.

Source: xinhua

_________________
"You guys both got to stop perpetuating this myth that Boba Fett is some kind of bad-ass. All right? He has a jet pack. So did the Rocketeer. Really cool. When it comes time for battle, the man's Michael Bay - all style, no substance. "

"Fuck Jeff Goldblum, man!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/people/petrolandchlorine/
Koma
Reality checK
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3827
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Darfour   Ven 18 Mai - 18:52

Citation :

Darfour: un responsable soudanais met en garde contre la stratégie chinoise

SHANGHAI - Le vice-gouverneur de la Banque centrale du Soudan, Elijah Malok Aleng, a averti jeudi que les investissements de la Chine dans le secteur pétrolier soudanais pourraient aggraver la crise au Darfour.

"Ils (les Chinois) peuvent avoir de bonnes intentions mais quand on exploite les ressources pétrolières, qu'on les vend et que rien ne va à la population, on finance alors la guerre", a dit cet ancien membre de l'opposition au régime de Khartoum à des journalistes, en marge des assembléees générales de la Banque africaine de developpement a Shanghai.

"Si la Chine continue à produire du pétrole sans se préoccuper de ce qui arrive aux populations, des armements pourront être achetés avec les ressources ainsi générées", a ajouté le responsable.

"Nous avons invité les Chinois à investir dans l'industrie pétroliere mais nous leur conseillons d'investir dans l'aspect humain (...) Les populations locales vont vouloir des retombées en termes de services sociaux et nécessités de base. Elles vont vouloir leur part du gâteau", a dit Elijah Aleng.

"Dans le sud, nous sommes en train de discuter avec la Chine de cet aspect humain", a-t-il indiqué.

Mardi, le président de la Banque d'import-export chinoise, Li Ruogu, avait affirmé que la présence de la Chine au Soudan jouait en faveur d'un réglement pacifique de la crise au Darfour, notamment par les retombées économiques sur la population.

La Chine, de loin le premier acteur économique étranger au Soudan, est considérée comme l'un des pays les plus influents sur Khartoum et fait partie de ceux qui s'opposent à des sanctions de l'ONU contre ce pays.

"Il serait bien que la Chine modère son influence sur le Soudan (...) nous aimerions que son droit de vote à l'ONU soit utilisé de manière à créer l'harmonie au Soudan", a encore dit le responsable de la Banque centrale soudanaise.

Le conflit, qui sévit depuis plus de quatre ans au Darfour, a fait 200.000 morts et deux millions de déplacés, selon l'ONU, des chiffres contestés par le Soudan, qui parle de 9.000 morts.

(©AFP / 17 mai 2007 09h43)


Et même le FN a son mot à dire. Ah ouais, mais eux c'est pour critiquer Very Happy :



Citation :
L’Union européenne doit intervenir au Darfour Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
17-05-2007

Depuis 4 ans, violence et terreur règnent au Darfour. Après maints efforts futiles, il est temps que l’Union européenne se montre dure avec les responsables du conflit. Le Darfour est une catastrophe humanitaire : plus de 200 000 morts, des milliers de personnes violées et torturées et 2,6 millions de personnes déplacées, parce que le gouvernement soudanais est en guerre contre ses propres populations. Si cette campagne avait pour but au départ de réduire au silence les insurgés, elle est vite devenue une opération de massacre et d’expulsion. Le gouvernement soudanais a recruté et payé les milices locales janjawids pour attaquer des centaines de villages et de villes sans défense, souvent en étroite coopération avec les forces armées soudanaises.

Les conséquences sont dévastatrices. Près d’un tiers des habitants du Darfour ont été contraints de quitter leurs foyers et se trouvent désormais dans des camps de personnes déplacées au Soudan où ils subissent la terreur janjawid, ou encore dans des implantations tout aussi vulnérables au Tchad. L’aide humanitaire internationale est entravée par le gouvernement soudanais et ses chinoiseries bureaucratiques. Comme l’a dit un haut responsable de l’ONU, même si l’aide arrive, il semblerait que l’objectif soit de « garder les populations en vie avant qu’elles ne soient massacrées ».

La situation au Darfour exige une action internationale ferme et cohérente. Il est de notre responsabilité à tous d’aider les personnes déplacées à retourner chez elles. Ces 3 dernières années, le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté 10 résolutions appelant le gouvernement soudanais à changer d’attitude et à remplir ses obligations de protection des populations. Dans l’une de ses résolutions, le Conseil de sécurité demandait le désarmement des janjawids. Le gouvernement soudanais n’a pas tenu ses nombreuses promesses de le faire.

Voilà le fond du problème : soit le gouvernement soudanais n’est pas en mesure de protéger ses propres citoyens de la violence de masse, soit il n’en a pas envie. Comme le veut la « responsabilité de protéger », approuvée à l’unanimité par les chefs d’État et de gouvernement au Sommet mondial de l’ONU de septembre 2005, si un État ne remplit pas cette obligation fondamentale, ladite responsabilité incombe à la communauté internationale qui est en droit de prendre diverses mesures et notamment, si véritablement nécessaire, de recourir à la force militaire.

Dans une première guerre contre le Sud-Soudan, ce régime a déjà causé la mort de près de millions de personnes, en appelant au Djihad des musulmans contre les Chrétiens et animistes.

Au Darfour, après avoir exacerbé la haine entre les tribus musulmanes arabisées et les musulmans noirs, le régime de Khartoum a mis en œuvre une véritable EPURATION ETHNIQUE contre les populations agricoles noires. Bombardements, viols, incendies de villages, et massacres se poursuivent.

Depuis février 2003, le conflit du Darfour entre les forces régulières et les milices pro-gouvernementales d’un coté, et rebelles de l’autre, a fait au moins 300 000 morts et plus de 3 millions déplacés. Plus de 500 000 personnes dépendent aujourd’hui d’une aide humanitaire internationale entravée.

Dans cette affaire, quelle est donc l’efficacité de l’ONU ?

Lors de la séance plénière du 13 avril 2007, Adrien Zeller a fait voter une aide de première urgence de 15.000 € en faveur de Caritas. Nous espérons que cet argent sera réservé à la population chrétienne qui subit les exactions du régime islamiste qui règne au Soudan.

Le groupe Front National a bien évidemment voté POUR cette aide, nous ne pouvons pas rester insensibles à un tel conflit qui tourne à l’épuration ethnique, avec des massacres génocidaires entraînant d’énormes mouvements de population.

Adrien Zeller espère certainement une fois de plus, avec les socialistes, s’acheter une conscience. La charité pratiquée avec l’argent des autres (les Alsaciens), c’est tellement plus facile !

Un disque de rock MTVien pour le Darfur, simulacre de bonne foi pour se faire de la "publicité de bonne conscience" ou véritable don ? On peut espérer en tout cas que l'argent ira bien là où il faut :
Citation :
(bum) - Green Day, U2, R.E.M., Avril Lavigne, et Snow Patrol, entre autres, vont tous collaborer à un disque pour le Darfour.

L'initiative appelée Instant Karma: The Amnesty International Campaign to Save Darfur, se veut un moyen d'amasser des fonds pour venir en aide à la population du Darfour au Soudan aux prises avec un génocide.

Dès le 12 juin, un disque-double de 20 chansons sera mis en vente pour recueillir les fonds. Toutes les pièces du CD sont des reprises de chansons de l'ancien Beatle, John Lennon.

Depuis 2003, le Darfour vit l'une des pires crises humanitaires de la planète. Plus de 200 000 personnes auraient été assassinées alors que 2 000 000 de personnes sont des réfugiés.

D'autres proposent plutot de tirer dans le tas pour résoudre la crise :

Citation :

Les humanitaires contre Urgence Darfour
jeudi 17 mai 2007


Faut-il une intervention militaire internationale ou ­ pire ­ doit-on armer une faction rebelle ? C’est ce que prône l’association Urgence Darfour pour mettre un terme (sic) au conflit du Darfour. Des propositions qui, selon le président de Médecins du monde, Pierre Micheletti, « mettent le monde humanitaire mal à l’aise ». MDM ne conteste pas l’urgence de la situation mais la démarche proposée par Urgence Darfour, relayée en France comme chacun sait par l’illustre Bernard-Henri Lévy. L’Organisation non-gouvernementale refuse de réduire la situation du Darfour à un conflit opposant l’islam radical à l’islam modéré. Une lecture du conflit qu’elle juge « simpliste et manichéenne », et qui risque d’élargir le fossé entre l’Occident et le monde arabo-musulman. Et colle admirablement au « choc des civilisations » toujours encouragé par l’administration Bush...
(dernier messsage sur 2 posts, faute d'assez de place)

_________________
"You guys both got to stop perpetuating this myth that Boba Fett is some kind of bad-ass. All right? He has a jet pack. So did the Rocketeer. Really cool. When it comes time for battle, the man's Michael Bay - all style, no substance. "

"Fuck Jeff Goldblum, man!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/people/petrolandchlorine/
pioups
Jeune belle et resplendissante
Jeune belle et resplendissante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1725
Age : 35
Localisation : Bourg en bresse
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Darfour   Sam 19 Mai - 1:34

ils ont fait des disques et des concerts pour le tibet, tout pareil... j'ai pas vu de grands changements.

_________________
"music transcends race, religion, gender and politics"

"quand on sait ce qu'on sait et qu'on voit ce qu'on voit on a raison de penser ce qu'on pense."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akha/Spak
Missié tout vert
Missié tout vert
avatar

Masculin
Nombre de messages : 82
Age : 31
Localisation : Hôtel des Défunts, pensionat où il fait bon vivre avec ses voisins
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Darfour   Sam 19 Mai - 1:37

bah MTV, la maille quand tu nous tient. Si ça peut soulager les bonnes consciences des concitoyens américains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pioups
Jeune belle et resplendissante
Jeune belle et resplendissante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1725
Age : 35
Localisation : Bourg en bresse
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Darfour   Sam 19 Mai - 1:41

ils ont une conscience?!

_________________
"music transcends race, religion, gender and politics"

"quand on sait ce qu'on sait et qu'on voit ce qu'on voit on a raison de penser ce qu'on pense."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akha/Spak
Missié tout vert
Missié tout vert
avatar

Masculin
Nombre de messages : 82
Age : 31
Localisation : Hôtel des Défunts, pensionat où il fait bon vivre avec ses voisins
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Darfour   Sam 19 Mai - 1:44

non ils veulent s'en donner une
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Darfour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Darfour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sadartha :: Discussion Générale :: La Taverne des Floodeurs-
Sauter vers: